SEA : comment faire une bonne campagne de référencement payant

SEA : comment faire une bonne campagne de référencement payant

Le SEA, pour Search Engine Advertising (publicité dans les moteurs de recherche), est une technique payante qui permet d’apparaître en bonne position dans Google notamment. Explication sur cette technique et les meilleures stratégies à adopter.

Le SEO pour Search Engine Optimisation (optimisation pour les moteurs de recherche) est une somme de bonnes pratiques à mettre en œuvre pour apparaître bien positionné dans les moteurs de recherche comme Google. Ces techniques sont cependant un peu complexes, ne donne pas toujours de bons résultats, surtout sur des recherches très concurrentielles et peut prendre beaucoup de temps avant que les résultats ne soient probants.

Différences entre le SEO et le SEA

Les deux techniques ont le même objectif : faire apparaître la page dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Avec le SEO, il s’agit d’une méthode naturelle. Avec le SEA, il s’agit d’une méthode payante qui garantit d’apparaître avant les résultats naturels avec toutefois la mention « Annonce » en gras qui apparaît clairement pour indiquer qu’il s’agit d’un positionnement payant et non pas naturel. Notez toutefois que l’emplacement publicitaire que vous aurez acheté avec Google Ads apparaîtra avant les résultats naturels SEO.

L’objectif est le même mais le SEO est naturel et gratuit alors que le SEA est payant.

Les avantages du SEA

Le premier avantage indéniable d’une campagne SEA est qu’il donne des résultats immédiats. Alors que le SEO peut nécessiter des mois pour donner des résultats, le SEA fonctionne dès que la campagne a été lancée. C’est aussi la possibilité de se positionner exactement sur les mots clés les plus pertinents pour son activité et de se focaliser sur ceux qui ont un véritable potentiel pour capter des clients. Il n’est pas nécessaire d’avoir de nombreuses pages pour capter du trafic, seulement une page de vente peut être suffisant. Enfin, les campagnes SEA ont l’avantage de pouvoir être contrôlées en temps réel et ajustées s¡ besoin est.

Les résultats sont immédiats, ils peuvent être focalisés, cela ne nécessite pas de pages pour capter du trafic et la campagne peut être contrôlée.

Les inconvénients de la technique payante

L’inconvénient majeur, à la différence du SEO, est qu’il a un coût non négligeable. Autre point à prendre en considération, avec le SEA la page n’apparaît que le temps de la campagne. Une fois celle-ci terminée, la page n’apparaît plus dans les premiers résultats et le nombre de visites s’effondre brutalement. Vous ne serez peut-être pas le seul à lancer une telle campagne, vous faisant ainsi apparaître au milieu d’autres annonces. Enfin, de nombreux utilisateurs considèrent que si un site passe par des annonces c’est qu’il n’est pas aussi bon que ceux qui sont positionnés naturellement. Il est estimé que seuls 30% des internautes cliquent sur les liens sponsorisés dans les résultats de recherche.

Le SEA a un coût, il ne fonctionne que le temps de la campagne et peut être mal vu par certains internautes.

Quand utiliser du SEA ?

Les campagnes SEA sont souvent utilisées lors du lancement d’un nouveau site. Cela permet d’avoir un trafic dès le début sans avoir à attendre que les pages se positionnent par elle-même. Penser à une campagne de référencement payante est aussi une bonne stratégie pour lancer un nouveau produit ou un nouveau service. Certains webmasters l’utilisent aussi en complément du SEO classique notamment sur les mots clés très concurrentiels et donc difficiles à positionner naturellement.

Lors du lancement d’un nouveau site, produit ou service ou encore en complément du SEO.

Comment faire une bonne campagne SEA

Créer une campagne SEA ne garantit pas que celle-ci soit un succès et soit rentable. Si votre campagne est mal préparée, vous pourriez gaspiller beaucoup d’argent en vain. Aussi, il est très important de bien penser et préparer sa campagne avant de se lancer. Voici une liste de points à prendre en considération pour qu’une campagne soit rentable.

Déterminer avec précision ses objectifs

Cela peut paraître évident, pourtant de nombreuses personnes se lancent dans une campagne SEA sans objectif clair. Vous devez donc vous poser la question de savoir si votre objectif est :

  • Vendre un produit ou un service

  • Capter un trafic optimal et de qualité

  • La notoriété en faisant connaître votre site, marque ou votre entreprise

  • Ou bien encore inciter les internautes à l’action comme, par exemple, s’inscrire à un formulaire

Il est important de bien définir ses objectifs avant de débuter.

Définissez bien vos mots clés

Il est très important de bien cibler vos mots clés. C’est là l’une des bases pour une campagne SEA réussie et rentable. La tentation est effectivement grande pour un débutant de vouloir se positionner sur un très grand nombre de recherches. Or, une telle pratique peut se révéler très coûteuse et avec des résultats médiocres. Si, par exemple, votre site web propose des chaussures de randonnée à la vente, il est contreproductif de vouloir se placer sur des mots clés tels que « Chaussures » ou bien encore « Chaussures de sport ». De telle requêtes vous apporteraient un gros trafic mais très peu de conversions. Il est préférable, dans se cas, de se concentrer sur les mots clés véritablement pertinents et qui vous apporteront un trafic de clients potentiels comme avec les mots clés « Chaussures de randonnée » ou bien encore « Chaussures pour le trekking ».

Le ciblage des mots clés véritablement pertinents est indispensable pour une campagne rentable.

Choisissez bien la méthode de ciblage

La plateforme Google Ads vous propose plusieurs options pour le ciblage de vos mots clés. Plus l’amplitude est grande, plus le trafic vers votre site sera important mais aussi le coût sera plus élevé et la qualité du trafic risque d’être moindre pour les conversions. Une campagne très ciblée vous apportera un trafic faible mais de qualité pouvant convertir beaucoup plus de clients. Pour cela, vous pourrez choisir entre 4 solutions offertes par la plateforme de positionnement payant.

  • Mot clé exact : votre page n’apparaitra uniquement que lors d’une recherche avec le mot clé exact ou sa variante (au singulier ou au pluriel). Exemple : « Chaussures de randonnée » et « Chaussure de randonnée »

  • Expression exacte : Dans ce cas, votre annonce apparaîtra avec le mot clé exact ou sa variante et d’autres mots. Exemple : « Chaussures de randonnée noires » et « Chaussure de randonnée pour la montagne »

  • Large modifiée : votre page apparaîtra avec des mots clés synonymes proches comme par exemple : « Chaussures de trekking » ou « Chaussures de marche »

  • Large : votre page apparaîtra avec vos mots clés, synonymes et variantes. Exemple : « Chaussures de montagne pour enfants » ou « Chaussures pour trekking en campagne »

Pensez aussi à définir des mots clés négatifs. Vos produits ou services ne s’adressent sans doute pas à certaines personnes ou catégories. Si, par exemple vous vendez des chaussures de randonnée pour adultes, placez les mots clés « Enfants », « Adolescents » ou bien encore « Petite taille » en mot clé négatifs pour ne pas capter ce trafic qui n’est pas pertinent.

La méthode de ciblage choisie va déterminer la quantité et la qualité du trafic vers votre page.

Faites des tests pour une campagne SEA réussie

L’un des avantages des campagnes SEA est de pouvoir contrôler en temps réel les résultats et les ajuster. Vous pouvez ainsi, commencer par une campagne large ou large modifiée pour évaluer le potentiel des mots clés. Passez ensuite à un ciblage plus restrictif mais qualitatif. Vous pouvez aussi lancer plusieurs campagnes avec des landing page différentes pour voir laquelle fonctionne le mieux. Google Ads, mais aussi Google Analytics, offrent des outils qui vous permettent d’évaluer au mieux les résultats de votre campagne.

Faîtes des tests, contrôlez et ajustez pour que votre SEA soit le plus rentable.

Optimiser votre annonce SEA

Le titre, l’url et la description courte qui apparaîtront dans votre positionnement payant sont les seuls éléments qui inciteront, ou pas, un client potentiel à cliquer sur votre annonce. Ceux-ci doivent donc être les plus optimisés possible. L’internaute doit être convaincu qu’il trouvera ce qu’il souhaite dans votre page. Mettez en avant vos avantages. S’il s’agit d’une promotion par exemple, faites-la apparaître.

Soignez bien le contenu de votre annonce pour capter un trafic de qualité.

Faut-il passer par un expert pour sa campagne ?

Les campagnes SEA peuvent se révéler complexes et rebutantes pour les amateurs. De nombreuses options de ciblage sont disponibles. Si votre campagne est mal réalisée, vous pourriez avoir investit en vain une somme d’argent importante. Il existe des experts qui peuvent vous aider à réaliser une campagne véritablement rentable et de qualité. N’hésitez pas à en contacter, surtout si votre budget est important.

En cas de budget important, il peut être préférable de passer par un expert pour votre SEA.

Les alternatives au positionnement payant

Enfin, le SEA n’est pas la seule technique qui puisse vous permettre de capter du trafic vers votre site web. Selon les cas, il peut être judicieux de se lancer dans du SEO en complément et, lorsque les résultats naturels se feront sentir, réduire le budget SEA pour ensuite l’arrêter. Enfin il existe d’autres plateformes pour lancer des campagnes publicitaires. Les publicités Google, YouTube, Facebook, etc. sont aussi des alternatives complémentaires si votre budget le permet. Là encore, ces campagnes de publicité doivent être bien pensées et préparées pour obtenir des résultats probants.

Le SEO reste la meilleure alternative au SEA mais des campagnes de publicités peuvent aussi être un bon complément.