C’est quoi une API, à quoi ça sert et comment ça marche ?

C’est quoi une API, à quoi ça sert et comment ça marche ?

C’est un terme bien connu des développeurs et autres férus de nouvelles technologies. Mais qu’est-ce donc vraiment qu’une API ? On vous présente de façon détaillée un concept qui est désormais au cœur du World Wide Web.

Vous ne vous en rendez sans doute pas compte, mais les API sont au cœur de votre expérience sur Internet. Ils font ce qui rend possible de très nombreux usages aujourd’hui. Qu’il s’agisse de comparer les prix pour votre avion avant les vacances ou régler le paiement, elles interviennent tout au long du processus. Nous allons vous présenter une définition la plus accessible possible des API avec des exemples concrets de la vie de tous les jours. Vous réaliserez rapidement que vous ne pourriez tout simplement plus vous en passer.

C’est quoi une API ?

Une API rend disponible des données ou fonctionnalités d’une application déjà existante à un autre service.
Commençons par le début. Afin de saisir de quoi nous allons parler dans les prochains paragraphes, il est nécessaire de présenter de façon claire ce que sont les API. L’idée d’une API est de pouvoir rendre disponible des données ou fonctionnalités d’une application déjà existante à un autre service. Le terme d’API est un acronyme qui sert en fait à parler d’Interface de Programmation Applicative (Application Programming Interface en version originale). L’idée est donc en quelque sorte de mettre à disposition un outil qui a déjà été développé pour éviter à la personne qui va l’intégrer de devoir à nouveau passer par la phase de programmation informatique.

Quel est l’intérêt d’une API ?

Les API sont partout sur Internet.
Afin de saisir l’intérêt concret des API, il faut aussi avoir à l’esprit comment fonctionne Internet. Quand vous vous connectez à une page Web, celle-ci n’est pas quelque part dans un cloud mystique où elle attend une requête. Non, chaque page est stockée sur un serveur distant. Ce terme est utilisé pour décrire un ordinateur qui est optimisé pour gérer le traitement des requêtes comme la votre. En clair, quand vous lancez Twitter.fr dans votre navigateur, une demande est envoyée aux serveurs de l’entreprise de Jack Dorsey. Ceux-ci répondent et un message est renvoyé à votre navigateur. Du point de vue de votre navigateur, qui est aussi nommé client, il s’agit d’une API. Vous comprenez donc que les API sont présentes dans vos usages numériques quotidiens.

A quoi servent ces interfaces ?

Les API facilitent grandement la vie des entreprises sur Internet.
Mais du coup, à quoi ça sert concrètement une API et pourquoi est-ce si important ? Le mot-clé ici est sans aucun doute « communication ». L’information circule, entre l’outil que vous utilisez et le service dont vous avez besoin, sans pour autant que toutes les informations ne soient nécessairement communiquées. Il n’est ainsi pas nécessaire de recommencer systématiquement un travail de développement, ce qui permet aux entreprises (et à vous) d’économiser du temps et de l’argent. Au quotidien, cela permet donc de vous faciliter la vie. Cependant, puisque des API sont déjà disponibles pour de nombreuses fonctionnalités, les entreprises peuvent être beaucoup plus flexibles et simplifier la conception l’administration ou l’utilisation des services qu’ils vous proposent.

Très utilisées aussi par les applications smartphone

Les API sont aussi la base de nombreuses applications smartphone.
In fine, les API se révèlent donc aussi être un incroyable terreau pour l’innovation dans le secteur des nouvelles technologies. La connexion se fait notamment à travers l’intermédiaire de plateformes d’intégration distribuées. Tout peut s’y connecter. Des systèmes existants mais aussi des API. Cela joue un rôle essentiel. Si vous prenez les transports en commun à Paris, l’application RATP vous permet par exemple de connaître l’heure d’arrivée du prochain bus, train ou métro. Pour y parvenir et ainsi vous faciliter la vie au quotidien, l’application a recours à une API.

Les différents types d’API

On considère généralement qu’il existe trois grands types d’API. Elles sont divisées entre API privées, API partenaires ou encore API publiques. Chacune de ces API correspond à des besoins et des usages différents. Certains vous seront donc complètement invisibles.

Les API privées

Les API privées sont utilisées par une seule entreprise et protège les données.
Les API privées sont destinées à un usage à l’intérieur d’une entreprise ou d’un service. Ces données sont destinées à faciliter les usages, tout en gardant un contrôle total sur l’API. C’est celui qui met le plus l’accent sur la protection des données et de l’information. Une entreprise peut aussi librement choisir de faire évoluer son API puisqu’elle ne va pas impacter d’autres utilisateurs.

Les API partenaires

Les API partenaires permettent à d’autres entreprises autorisées de profiter des données d’une autre.
Les API partenaires peuvent être partagées vers l’extérieur, mais uniquement avec des entités identifiées. Il ne s’agit pas d’offrir à tout le monde l’accès à l’API, mais à d’autres entreprises et services. Cela peut par exemple permettre de générer de la valeur ajoutée en complétant les informations ou bien créer des revenus pour une entreprise qui va vendre ce service.

Les API publiques

Les API publiques peuvent être utilisées par tous.
Les API publiques sont accessibles à tous. A vous comme à un internaute qui se trouverait à l’autre bout du monde. Ce sont bien sûr souvent des développeurs qui sont concernés et pourront ainsi développement des applications qui interagiront avec l’API publique. Une situation qui se révèle fortement génératrice d’innovations. En revanche, si de trop fortes modifications sont apportées, cela peut générer des réactions.

Pourquoi les API sont-elles si importantes ?

Elles sont indispensables pour réduire les coûts des services sur Internet.
Cependant, si demain les API disparaissent, le web va-t-il disparaître ? Non bien sûr mais imaginez si votre banque par exemple, devait redévelopper l’ensemble des technologies utilisées ? Le système de login, de gestion de données, de notifications sur votre smartphone ou encore les paiements que vous réalisez sur Internet. Si chaque banque ou chaque site de e-commerce devait développer son propre système d’interface, les besoins seraient incroyables et les coûts des services que vous utilisez exploseraient.

Le développement de ces interfaces évolue très rapidement

Les besoins évoluent rapidement et de nouvelles interfaces apparaissent régulièrement.
A une époque où le numérique est omniprésent dans nos vies quotidiennes, les besoins des entreprises et des usagers évoluent aussi très rapidement. Un nouveau venu peut très vite venir bouleverser une équation. Avec les applications cloud-native, on se retrouve face à la possibilité d’un développement accéléré. Or, celui-ci repose essentiellement sur des micro-services fournis par des API.

Exemples concrets d’API que vous utilisez régulièrement

Peut-être êtes-vous encore un peu perdu et peinez-vous à comprendre ce qu’est vraiment une API ? Pour se rendre compte de leur importance dans nos usages quotidiens, il est nécessaire d’avoir recours à des exemples concrets. En voici quelques-uns :

  • Sur votre site web ou celui que vous visitez, une Google Map ou un bloc Facebook est peut-être accessible. Dans les deux cas, il s’agit d’une API proposée par les géants du web. Ils proposent des services qui sont ainsi exportables sur d’autres sites web.
  • Twitter, Facebook, Instagram… Les réseaux sociaux sont omniprésents pour nos usages personnels mais aussi dans le monde de l’entreprise. Or, pour certaines structures, la gestion de ces outils se révèle chronophage. Des plateformes comme TweetDeck ou encore Social Share permettent alors d’automatiser les publications. Vous pouvez vous retrouver avec un article relayé de façon systématique sur les réseaux sociaux, dès sa publication ou bien avoir une interface permettant de relayer votre information sur différents canaux.
  • Les prix en temps réel sur les sites de e-commerce. Amazon et ses concurrents sont désormais partout. On peut y trouver de nombreux produits, y compris vendus par des entreprises externes. Or, les API sont particulièrement utilisées dans ce secteur pour vous fournir des informations comme les prix ou les stocks.
  • Gérer votre agenda avec Google ou Outlook. Nous sommes nombreux, désormais, à avoir abandonné l’agenda numérique. Ces outils ont aussi recours à des API. Certaines entreprises ouvrent même leurs API pour permettre à des clients de prendre un rendez-vous.

Une API peut-elle représenter une menace pour votre sécurité informatique ?

La sécurité de l’information dépend du degré d’accessibilité aux données.
Bien sûr, il s’agit d’une question essentielle pour de nombreuses entreprises qui sont parfois encore frileuses vis-à-vis des nouvelles technologies. Existe-t-il une menace pour la sécurité informatique de l’entreprise en raison de l’usage d’une API ? Comme nous l’avons vu plus haut, tout dépend bien sûr de l’ouverture au grand public et des usages qui en découlent. Cependant, l’intérêt d’une API est bien de fournir l’accès à vos ressources sans pour autant sacrifier le contrôle et la sécurité. C’est vous qui pouvez déterminer ce que vous souhaitez rendre accessible.